Finalement j’en achète une, pas trop chère par annonce, au bout de quelques temps le moteur commence un peu trop à fumer. Je retourne au garage précédent pour l’échanger contre une 944 plus récente.  

De la 924, je n'ai pas conservé de photos.

Avec la 944, c’était la première fois que j’ai une voiture récente et puissante. Je me souviens particulièrement d’un séjour à Tignes où j’avais retrouvé deux copains de mon père. Ils ne devaient pas avoir loin de 80 ans, voulaient que je leur apprenne à faire du monoski et adoraient se balader dans Tignes et Val d’Isère pour draguer, soi disant pour moi!

Le monstre n’effraie pas mon fils qui à quatre ans voudrait bien l’essayer

Page précédente                                            RETOUR                                     Page suivante