ID cabriolet 1961

Après l'expérience malheureuse de l'Océane, j'étais toujours dans l'attente du retour d'une DS cabriolet. Mais les voitures que j’ai vues ne me convenaient jamais, je voulais une boite hydro, pas trafiquée d’une couleur sympa à un prix correct. Finalement, par une suite de concours de circonstances j’ai pu récupérer cette ID.  

Deux ans après l'achat de l'auto, j'achète le dossier Chapron et là surprise, j'avais toujours pensé que la voiture était de 1962 puisque la carte grise indiquait mai 1962 comme première date d'immatriculation. Et maintenant je découvre qu'elle a été fabriquée en juillet 1961 et livrée à Citroën le 27 juillet 1961. C'est la septième ID cabriolet fabriquée!!!! Comme chez Citroën la commercialisation de l'ID cabriolet a commencé en juillet 1961, on peut penser que cette voiture a servi de véhicule d'exposition avant d'être administrativement immatriculée et c'est certainement la plus ancienne ID cabriolet encore existante.

Comme elle ne démarre pas, pas facile de la mettre sur la remorque sans suspension.

Une fois démarrée, la suspension fontionne parfaitement.

La voiture a vraiment une histoire que son propriétaire a raconté dans un livre

 Bien que la boite soit mécanique et, elle me plait beaucoup (elle n’avait pas roulé depuis une quinzaine d’années) elle avait quand même été bien stockée après une vie bien remplie et un entretien suivi. La capote est en bon état, la peinture a vécu, ce n'est d'ailleurs pas le rouge d'origine.

Quand je l’avais vue dans la pénombre de sa grange, je pensais que l‘intérieur était noir, ensuite il m’a paru gris foncé et en fait il était plus clair : gris castor, je pensais pouvoir le conserver, mais il a fallu le refaire.

 

 

 

 

 

Très vite il a fallu se rendre à l’évidence : quelques travaux de carrosserie s’imposaient, en fait il a fallu changer tout le plancher et l’avant des brancards.

C'est une voiture "habitée"

 

 

 

Changement du réservoir d'essence.

A peine le plancher était-il changé, les freins avant se sont bloqués (classique sur les voitures en LHS qui ne roulent pas). Avec l’aide de Bruno et après trois démontages successifs pour comprendre le système, ils ont retrouvé leur première jeunesse. Le réservoir d’essence a été changé, le carburateur nettoyé etc…. et en février on a fait les premiers tours de roue.

Malgré l'état des planchers, la voiture était en trés bon état, pour preuve les retours de capote en  contreplaqué sont en parfait état, même pas marqués par l'humidité.

 

 

 

 

J'ai repeint le tableau de bord en rouge, comme le faisait Chapron.

 

 

 

Quelles merveilles les petites routes du LOT

Au mois d'aout, nous sommes allés à l'ICCCR en Hollande, mais depuis le début, j'entendais bien un étrange bruit, et au retour il afallu changer la boite.

 

Je n'ai pas voulu tout restaurer, car entre temps...c'est à la page suivante. Un jour, je referai peut-être la peinture ou le compartiment moteur, mais une voiture dans son jus avec son histoire, c'est tellement plus sympa et ça montre l'authenticité de la voiture à l'heure ou il y a tellement de copies trop rutilantes.

J'ai quand même refait tous les éléments hydrauliques, les freins arrière, la suspension, le conjoncteur, tout est neuf.

 

 C’est là que la magie opère, une ID cabriolet premier nez, ça me plait parce que c’est un modèle très rare fabriqué en 1961 et 62 à 35 exemplaires. J’étais habitué aux DS21 à commande de boite hydraulique, mais finalement je trouve très agréable une ID et en plus on sent bien la filiation de la traction, évidemment en plus confortable. Il faut dire qu’en 1962 mon père avait acheté une ID berline vert olive qu’il a gardée très longtemps, alors souvenir…. Et du coup, je me suis mis en tête de trouver un break de la même époque, mais ce n’est pas si facile à trouver.  

En septembre 2017, voyage en Corse, quatre dans l'auto plus les bagages!

En Sardaigne, on se gare à l'italienne?

Au total 2.500 km à quatre avec les bagages sans rajouter une goutte de liquide de suspension, de refroidissement ou d'huile!

L'hiver, elle ne sort pas alors pour noël, je lui ai offert de beaux enjoliveurs.

 

J'ai trouvé un rétroviseur d'origine des premiers cabriolets.

Mais voilà, on m'a proposé un autre projet et pour le financer, je vais la vendre. Pour résumer, c'est une voiture en parfait état mécanique, le châssis est parfait, la sellerie et la capote sont aussi trés bien, avec un historique limpide et une authenticité prouvée. On peut l'utiliser telle quelle ou refaire la peinture.

Voilà elle est partie place au nouveau projet

Page précédente                                       RETOUR                                          Page suivante