ID break luxe de 1961

Quand j'ai une idée de voiture dans la tête, c'est terrible.Il ya une dizaine d'années, j'avais déjà pensé qu'un jour, j'aurais un break DS, mais je n'aimais pas les tableaux de bord après 1965. Quand j'ai commencé à rouler avec le cabriolet ID, l'obsession est revenue, mais ce sont des voitures qui ont été usées par une utilisation intensive donc pas facile à touver, même à restaurer. 

Un site internet spécialisé dans les breaks existe créé par Georges, le garçon est un peu spécial, il ne jure que par les breaks DS américains, c’est sans doute la raison pour laquelle son site se nomme citro-ouagon, en plus il n’a pas de goût il n'aime pas les ID cabriolet. Mais pour les breaks il connait quand même son affaire. 

Sur internet j'étais depuis longtemps un lecteur assidu du Nuancierds du docteur Danche que j'avais déjà rencontré. Il me narguait avec sa PVFM (Petite Voiture pour Femme Modèle), je précise que je ne connais pas Me Danche. Dans une familiale, tous les passagers sont assis dans le même sens, quelle vulgarité! La traction l'a depuis 1934. Les commerciales n'ont pas de strapontins et dans les break confort, la banquette arrière est fixe, il me fallait donc un break luxe, qui dans le marketing Citroën est moins luxe que le confort????

Il me faut donc un break luxe.

Yves et Georges sont donc un peu responsables de cet achat pas trés raisonnable, pour la restauration, j'aurai l'aide et les conseils de Nico, Bruno, Bernard et bien d'autres....

Voici donc l'objet:

Trouvé sur ebay.

Les spécialistes verront que les feux sont plus modernes que la voiture, depuis j'ai trouvé les bons.

 

 

 

Il y a eu un début de démontage de la mécanique : fils électriques et tuyaux hydrauliques coupés .

 

Heureusement la livraison est comprise dans le prix. Le pare-choc arrière n'est pas le bon, il devrait suivre la courbe du hayon, j'en ai trouvé un.

La banquette avant installée n'est pas en similoïd rio, mais il y en a une (de commerciale) et deux banquettes arrière, j'ai trouvé une banquette de break en similoïd rio, je vais pouvoir monter un salon complet!

 

 

Je commence par un bon nettoyage.

 

Un peu de boulot pour changer le plancher et réparer les brancards.

L'intérieur ne devrait pas poser trop de problèmes et nous pourrons apprécier le "confort" du similoïd rio si particulier à ces modèles.

La première chose que j'ai faite a été d'acheter une berline de 61 pour la canibaliser.

 

De bon matin, en juillet,je décide de tout sortir du garage pour entrer le break en salle d'opération.

 

Remise en état du compartiment moteur et préparation des pièces mécaniques

 

La peinture des éléments de carrosserie commence.

J'ai remonté les portières pour y mettre les vitres et les poignées et vérifier l'alignement, même s'il faudra le revoir.

 

L'aérogommage, ça fait gagner du temps et puis il y a déjà tellement de pièces à gratter et nettoyer.

Ensuite passage de produit anti-rouille.

Cabine de peinture fabrication maison.

et apprêt de la caisse, maintenant j'attends q'un copain vienne changer les planchers et brancards.

En attendant, je vais préparer un peu de mécanique, au programme réfection des essieux avant et arrière.

 

Après changement des roulements on vérifie que la chasse est correcte avec l'outil  2321T.

Les roulements sont maintenant bien graissés et enfermés dans leur logement.

On repeint bien l'ensemble ainsi que toute la partie de carrosserie cachée.C'est bien du gris rosé, mais avec la lumière du garage.....On en était là à fin novembre.

On est maintenant fin janvier 2017, 

j'ai trouvé le bon pare-choc courbe avec sa tôle spécifique aux premiers modèles de break.

J'ai peint le moteur et les éléments.

Et puis la grosse partie de la restauration a commencé:découper, ajuster, souder les éléménts abimés.

Les quatres brancards sont changés

ainsi que les supports de cric

et le plancher

Cette belle pièce, c'est le moyeu arrière, on est obligé de l'enlever pour changer les roulements.

Puis la caisse est peinte entièrement en gris rosé. Maintenant, le remontage va commencer, mais il va falloir retrouver les pièces réparties dans les boites et trouver comment les remonter, c'est trés excitant.

Pose provisoire de l'aile arrière pour placer le tuyau du réservoir d'essence.

Bruno, bientôt diplômé en sellerie.....

...super résultat avec les tapis d'origine bien nettoyés.

Je commence à remonter le tableau de bord.

Pose de la mécanique.

Le 15 février, le moteur a démarré, mais pas longtemps, pas de radiateur, pas encore de LHS. Une fois remis le rasiateur et le bidon de LHS, le démarrage s'est complété d'une montée immédiate, particulièrement de l'arrière qui ne présentait pas du tout la souplesse de la suspension d'une DS. Après des essais de changement de correcteurs de hauteur, de nettoyage de tuyaux à l'air comprimé de démontage du bloc de répartition, c'était finalement le conjoncteur-disjoncteur qui ne faisait pas son travail.

en attendant de résoudre le problème de suspension, on a installé l'échappement et un attelage (le pare-choc est provisoire pour régler l'attelage), puis attaqué l'intérieur.

Le break dans toute sa splendeur!

Voilà ou on en est le 2 mars, la mécanique est quasiment finie, il y aura quelques essais réglages, j'espère ne pas avoir fait trop de conneries.

Installation du toit.

 

Mon nouveau salon va être détruit, la chaise cadeau du docteur D..... va se trouver bien seule, le canapé va retrouver sa mission première de banquette automobile

ça commence à prendre forme, vivement qu'on puisse sortir à la lumière du jour, les néons font une couleur blafarde. Il va encore falloir régler la carrosserie.

L'installation de la banquette avant n'est pas trés facile!

Un petit modèle pour s'imaginer la fin des travaux.

Installation des nouvelles roues, de la jupe avant et du capot.

A l'arrière aussi ça avance.

Il va falloir régler un peu les portes!

Pose après polissage du cache culbuteur et du pare chaleur.

les portes sont presque réglées, pas un mince boulot!

Présentation des ailes avant.

Eh!!! Bruno!!! Tu as oublié le pare choc!

Encore un réglage de capot et des ailes, le pare choc est provisoire, plus que 2 jours de travail avant le contrôle technique.

 

L'arrière est presque terminé, il faudra quand même recommencer le polissage du pare-choc arrière qui n'est pas parfait.

De  retour du contrôle technique.

Préparation d'installation de la galerie.

Le moteur présente bien

Le pare-choc avant est provisoire, il sera changé quand le nouveau sera poli et que j'aurai les nouvelles plaques.

 

Déjà 100 km et la mécanique est parfaite, mais il reste du boulot.

Après plusieurs jours de ponçage et polissage, je peux enfin commencer le remontage de la galerie.

Il restera encore les baguettes de tour de toit même si elles sont en mauvais état.

 

 

 

 

**

 

Quelques photos d'extérieur.

Il reste encore quelques réglages de la carrosserie et l'installation des garnitures intérieures.

Page précédente                                       RETOUR                          Page suivante